La stratégie de « l’art de jouer les pions » (partie 3): la TOUR

9,00 

Les blancs au trait utiliseront le point d’appui (case forte) en c5 afin de conquérir la colonne ouverte.

La tour est une pièce très forte mais qui ne rentre en action que tard pendant la partie. En effet, celle-ci a besoin d’espace devant elle et nécessite souvent, afin qu’elle soit efficace une colonne ouverte ou semi-ouverte.

Hans Kmoch disait: « on n’est pas loin d’admettre que les colonnes ouvertes sont plus précieuses que les colonnes semi-ouvertes. En réalité, c’est souvent l’inverse, car l’essentiel n’est pas la colonne ouverte en elle-même, mais la partie qu’on en domine. »

La création d’une colonne ouverte ou semi-ouverte nécessite de créer un levier, terme que nous connaissons déjà.

Après la disparition des pions de la colonne, la tour se situant dessus aura trois objectifs possibles:

  • Les échanges de tours soulageant la défense
  • L’attaque sur le roi adverse
  • La pénétration dans le camp adverse suivie d’une action horizontale

Ce dernier objectif nous poussera à regarder attentivement l’action de la tour sur la septième traverse, chère à Nimzowitsch.

Dans cette master-classe, nous allons étudier les différents concepts de stratégie incluant, en particulier, les TOURS.

Il n’est pas obligatoire d’avoir suivi la première partie de la master-classe la stratégie de « l’art de jouer les pions » pour suivre ce cours, même si cela vous aidera beaucoup pour comprendre.

Masterclass à suivre en direct le mardi 10 novembre à 20h.

 

Niveau requis:

Pas de niveau requis dans cette master-classe, tout le monde pourra comprendre à son rythme.

Contenu:

Le cours comporte des explications sur la façon d’appréhender ce style de positions et des exemples de parties.

Un fichier de parties et d’exercices est fourni en téléchargement.

 

A propos de l’auteur

Manuel Apicella est grand-maître international depuis 1995. Champion de France en 1992. Professeur d’échecs depuis 1988. Capitaine et entraîneur de l’équipe de France féminine championne d’Europe en 2001.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La stratégie de « l’art de jouer les pions » (partie 3): la TOUR”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page