Les champions du monde (partie 4), José-Raoul Capablanca

9,00 

JR Capablanca avec les blancs, termina brillamment cette partie à l’aide du coup 17.Cxh7, une conclusion tactique assez courante dans ses parties.

Champion du monde entre 1921 et 1927, JR Capablanca est souvent considéré comme le joueur le plus fort de l’histoire.

Son style simple est efficace inspirera toutes les générations suivantes de joueurs d’échecs et de futurs champions du monde comme Petrosian, Karpov voire Carlsen.

Son intuition positionnelle était sa grande force, ainsi que sa compréhension des finales. Cependant, il n’était pas rare qu’après une domination stratégique, il finisse ses parties à l’aide d’une belle combinaison tactique.

Nous allons revoir ici certaines de ses parties les plus remarquables et apprendre de ce grand champion.

Masterclass à suivre en direct , le mardi 26 mai à 20h.

Niveau requis:

Pas de niveau minimum requis pour cette master-classe.

Contenu:

Le cours comporte des explications sur la façon d’appréhender ce style de positions et des exemples de parties.

Un fichier de parties et d’exercices est fourni en téléchargement.

 

A propos de l’auteur

Manuel Apicella est grand-maître international depuis 1995. Champion de France en 1992. Professeur d’échecs depuis 1988. Capitaine et entraîneur de l’équipe de France féminine championne d’Europe en 2001.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Les champions du monde (partie 4), José-Raoul Capablanca”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page