Défense française (partie 4) la variante Tarrasch

9,00 

Le coup 3.Cd2 caractérise le système Tarrasch dans la défense française

Cette variante moins populaire à niveau moyen est souvent jouée à partir de 2000 Elo. On peut néanmoins parfois y être confrontée et celle-ci peut poser problème.

Nous étudierons les deux coups principaux:

a) 3…Cf6 qui donne des positions fermées et permet au jeu de se développer plus lentement et dans une optique de victoire.

Avec les suites populaires du Fou de case blanche sortant en d3 et, la poussée du pion en f4.

b) 3…c5 dont le jeu sera plus ouvert et qui cherchera plutôt l’égalité par des échanges de pièces.

Avec ici aussi deux suites principales après 4.exd5: 4…Dxd5 et 4…exd5

Interactivité:

Une discussion à l’aide du tchat est possible. Je répondrai aux questions pertinentes.

Niveau requis:

Pas de niveau minimum requis pour cette master-classe.

Contenu:

Le cours comporte des explications sur la façon d’appréhender ce style de positions et des exemples de parties.

 

A propos de l’auteur

Manuel Apicella est grand-maître international depuis 1995. Champion de France en 1992. Professeur d’échecs depuis 1988. Capitaine et entraîneur de l’équipe de France féminine championne d’Europe en 2001.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Défense française (partie 4) la variante Tarrasch”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page