La transformation d’un avantage

9,00 

L’échange des cavaliers au centre transformera l’avantage des blancs. En reprenant avec le pion, les noirs se débarrasseront de leur faiblesse (le pion c6), mais la colonne ouverte ainsi créée augmentera la puissance de feu des pièces blanches.

Catégories : ,

Dans une partie d’échecs, l’une des choses les plus difficiles est de concrétiser un avantage (voir la masterclass dédiée).

Nous allons nous pencher ici sur quelque chose d’encore plus technique, mais pas plus difficile: la transformation d’un avantage.

En effet, quand on a pris l’ascendant, il faut savoir repérer le moment important dans lequel il faut transformer un avantage obtenu.

Par exemple, un pion d’avance peut être rendu à l’adversaire afin d’obtenir un avantage de position comme une meilleure structure de pions ou la paire de fous.

A l’aide de nombreux exemples pratiques, car cette transformation s’opère pratiquement dans chaque partie d’échecs, nous allons essayer de comprendre à quel moment nous devons l’effectuer.

Masterclass à suivre en direct le mardi 7 juillet 2020 à 20h.

Niveau requis:

Pas de niveau minimum requis pour cette master-classe.

Contenu:

Le cours comporte des explications sur la façon d’appréhender ce style de positions et des exemples de parties.

Un fichier de parties et d’exercices est fourni en téléchargement.

 

A propos de l’auteur

Manuel Apicella est grand-maître international depuis 1995. Champion de France en 1992. Professeur d’échecs depuis 1988. Capitaine et entraîneur de l’équipe de France féminine championne d’Europe en 2001.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La transformation d’un avantage”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page