L’ouverture du pion roi (partie 6), la sicilienne dragon

9,00 

La sicilienne dragon dont le potentiel d’attaque est particulièrement dangereux.

La variante dite du dragon dans la défense sicilienne, est caractérisée par le fianchetto roi dans la variante ouverte.

La partie commence ainsi: 1.e4 c5 2.Cf3 d6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 g6

Elle est considérée comme plutôt active car souvent les blancs utilisent le grand-roque et on se retrouvera dans une position avec roques opposés.

Pour jouer cette ouverture avec les noirs, il est conseillé de très bien connaître les coups théoriques.

Le champion du monde Bobby Fischer, à son époque, disait que jouer contre la sicilienne dragon était facile, il suffisait de mener son attaque sur l’aile-roi et le mat arrivait très vite.

Il ajoutait cependant, que probablement cette ouverture recelait quelques secrets et que dans l’avenir celle-ci deviendrait nettement plus jouable.

Il semblerait que ce temps soit arrivé, car il n’est pas rare de voir des grands-maîtres de très haut plan la pratiquer occasionnellement.

Masterclass à suivre en direct le jeudi 21 novembre 2019.

Niveau requis:

Pas de niveau minimum requis pour cette master-classe.

Contenu:

Le cours comporte des explications sur la façon d’appréhender ce style de positions et des exemples de parties.

Un fichier de parties et d’exercices est fourni en téléchargement.

 

A propos de l’auteur

Manuel Apicella est grand-maître international depuis 1995. Champion de France en 1992. Professeur d’échecs depuis 1988. Capitaine et entraîneur de l’équipe de France féminine championne d’Europe en 2001.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “L’ouverture du pion roi (partie 6), la sicilienne dragon”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page