Mikhail Tal

9,00 

Magnus Carlsen défend victorieusement son titre pour la troisième fois !

Mikhail Tal vient de jouer 11.Rd1?!, l’évaluation de ce coup (?!) est donné par Tal lui-même. Il dira: 
 
« Vingt ans auparavant, un coup de ce genre aurait hérissé les poils sur la tête de n’importe qui ! Pourtant ce coup paradoxal ne devrait en aucune façon être considéré simplement comme une rebuffade insolente des principes d’ouverture les plus élémentaires, il a certains avantages:
 
1) La menace 11…Dxc3+ est parée
2) Il permet aux blancs de conserver le choix de la case au cavalier de l’aile-roi et ainsi ne révèle pas leur plan futur
3) Parce que les noirs sont si mal développés et leur roi si précairement placé sur sa case de départ, cela devient possible pour les blancs de faire l’assaut sur la case f7 « 

Mikhail Tal, surnommé « le magicien de Riga », est devenu champion du monde en 1960.

Son style de jeu très agressif nous laisse de magnifiques parties très instructives.

Nous avons eu l’occasion dans d’anciennes master-classes d’en analyser certaines (« les roques opposés », « l’avantage de développement »).

Ici nous allons étudier plus précisément quelques parties de son premier match qu’il gagna contre le champion du monde de l’époque Mikhail Botvinnik.

Leurs styles de jeu très différents nous permet d’aborder différents points de vue au niveau de la compréhension de la position et des plans à adopter.

Une curiosité à noter avec Mikhail Tal qui malgré son jeu agressif ne perdait que très peu de parties. Dans les années 1970-80, il fit plusieurs séries d’invicibilité allant jusqu’à 93 parties sans en perdre !

 

 

Interactivité:

Une discussion à l’aide du tchat est possible. Je répondrai aux questions pertinentes.

Niveau requis:

Pas de niveau minimum requis pour cette master-classe.

Contenu:

Le cours comporte des explications sur la façon d’appréhender ce style de positions et des exemples de parties.

 

A propos de l’auteur

Manuel Apicella est grand-maître international depuis 1995. Champion de France en 1992. Professeur d’échecs depuis 1988. Capitaine et entraîneur de l’équipe de France féminine championne d’Europe en 2001.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Mikhail Tal”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page